Un nouveau traitement révolutionnaire contre l’arthrose

.

.

Hello les Dogs Lovers,

Voici un article un peu différent des autres qui aura un but informatif et préventif pour nos loulous.

Étant propriétaire d’un chien de grande taille, dont l’ossature est très lourde et dont la race peut être particulièrement sujette à l’arthrose et la dysplasie, je m’intéresse de près aux nouvelles technologies et recherches sur le sujet. Vous commencez à me connaitre, j’aime apporter du confort à mes animaux et je suis également du genre a prévenir plutôt que guérir.

J’ai pris conscience qu’il fallait que je prenne soin des articulations de Malcolm et de son ossature lorsqu’il s’est fait une entorse du doigt il y a un mois de cela. J’ai pu me rendre compte à quel point cela était difficile pour lui de se déplacer sur trois pattes. Il pèse plus de 50kg, ce qui explique pourquoi c’était une vraie épreuve pour lui de bouger ce poids. 

Lorsqu’il était chiot, Malcolm faisait des cures de calcium pour l’aider à consolider son métabolisme calcique, avec le médicament homéopathique: ostéocynesine. Depuis qu’il a fêté ses deux ans, je lui fais en prévention des petites cures pour les articulations à mélanger dans ses croquettes. J’ai également découvert le collier aux huiles essentielles YOOS qui marche très bien et dont j’ai eu de très bons retours d’autres propriétaires. (voir collier YOOS ici).  Je prend donc soin de lui en prévenant grâce ce genre de petits traitements dans le but de lui éviter de l’arthrose.

.

Qu’est-ce que l’arthrose chez le chien?

L’arthrose est une pathologie très fréquente chez le chien, caractérisée par la dégénérescence progressive du cartilage, elle n’est d’ailleurs pas toujours réservée aux chiens âgés. Il y a plusieurs types d’arthroses et différents stades: ces troubles articulaires viennent provoquer des douleurs, des boiteries et difficultés pour se déplacer. Voici quelques causes de l’arthrose chez le chien, en plus de l’âge de l’animal:

La Dysplasie au niveau de la hanche, du coude ou de l’épaule: Cette anomalie de la croissance est héréditaire, c’est pourquoi il est très important pour les races lourdes d’avoir réalisés des tests au préalable afin de ne pas reproduire des parents dysplasiques. On voit de plus en plus le cas chez les Akitas suite aux saillies qui se font sans tests de santé.

 La Luxation de la rotule: Fréquente chez les chiens de petite race.

-Une fracture mal cicatrisée: Elle change l’orientation des os d’autant plus si elle a eu lieu dans l’articulation, ce qui va créer une inflammation.

-Les inflammations: Toutes les causes d’inflammations des articulations peuvent créer de l’arthrose chez le chien.

.

L’arthrose est un phénomène dégénératif inévitable mais dont les conséquences ne sont pas inéluctables. Il existe aujourd’hui de nombreux moyens pour soutenir votre chien face à l’arthrose notament celui dont je vais vous parler aujourd’hui. La science fait de merveilleux progrès en voici la preuve.

.

Vetbiobank, TRAITE L’ARTHROSE CHEZ LE CHIEN GRÂCE À DES CELLULES SOUCHES NÉONATALES

Vetbiobank est le premier laboratoire Français de médecine régénérative vétérinaire. Créée en 2011 par le Dr Stéphane Maddens, pharmacien de formation et spécialiste en thérapie cellulaire et tissulaire humaine, ils sont aujourd’hui  les leaders et référents sur ce marché. Leurs recherches sont menées en collaboration avec un réseau d’écoles, de cliniques ou de centres hospitaliers vétérinaires partenaires.

C’est en commençant par traiter les chevaux de courses athlètes qui sont très fréquemment touchés par l’arthrose qu’ils se sont alors penchés vers les animaux de compagnie. Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est une cellule souche et qui seraient un peu perdus, voici quelques explications qui vous aideront à y voir un peu plus clair.

Au sein du corps, il y a plusieurs types de cellules dont les mésenchymateuses (cellules souches). Elles sont les réserves de l’organisme pour favoriser la cicatrisation, s’épuisent avec le temps et s’altèrent suite aux maladies chroniques qui peuvent se développer dans l’organisme. 

Le but de Vetbiobank est donc d’apporter localement ces cellules souches sur un endroit précis pour qu’elles coordonnent de façon harmonieuse tous les mécanismes de réparation, de façon à récupérer des tissus aussi proches que possible qu’à l’origine.

.

Banque de produits cellulaires néonataux

Les cellules néonatales, ce sont des cellules contenues dans le placenta, le sang placentaire ou le cordon ombilical. Elles ne sont présentes qu’à la naissance. Alors plutôt que de les jeter ce qui est généralement le cas, Vetbiobank les collecte soigneusement et en extrait ces cellules uniques à ce moment de la vie. 

C’est un point très important, car l’obtention de ces cellules ne nécessite pas de faire un prélèvement, ou une biopsie sur un animal donneur ce qui est nécessaire pour les autres types de cellules souches adultes qui sont aussi commercialisées. Vetbiobank ne fait que valoriser des tissus qui sont normalement jetés ; ils n’exploitent pas d’animaux pour obtenir leurs produits. Puis Vetbiobank purifie ces fameuses cellules souches qu’ils vont par la suite amplifier précautionneusement en laboratoire, pour ensuite les qualifier et les contrôler afin de les rendre disponibles auprès des vétérinaires pour traiter n’importe quel chien atteint d’arthrose. Là aussi, le fait que ces cellules soient prélevées à la naissance, dans le cadre d’une grossesse/gestation, fait que le risque de rejet par le système immunitaire du chien qui sera traité avec ces cellules, est plus faible qu’avec des cellules adultes.


Ils ont donc développé une banque de cellules souches pour chiens appelée Canipren et une autre pour chats arrivera prochainement (Felipren). Dans leurs études, qu’ils ont publiées, les résultats montrent que les cellules néonatales bloquent les mécanismes de dégradation du cartilage, et que dans 7 à 8 cas sur 10, une seule injection permet d’améliorer significativement le confort du chien, pendant au moins 6 mois sans aucune administration d’anti-inflammatoires ; certains sont même allés jusqu’à 3 ans de répit sans douleurs.


À savoir que la thérapie peut remplacer d’autres traitements pour l’arthrose mais elle peut tout à fait se faire en complément d’autres traitements de fond.

Cette méthode est donc particulièrement bonne pour des chiens dysplasiques, puisque l’objectif est de stopper le développement de l’arthrose (les cellules souches ne soignent pas la dysplasie mais limiteront les douleurs articulaires qui peuvent en suivre). 

Aucun effet secondaire important n’a été mis en évidence dans leurs études. Plus de 1000 traitements ont déjà été réalisés avec les produits de Vetbiobank et avec 7 ans de recul. 

.

Comment soigner son chien grâce à Vetbiobank? 

Les produits sont disponibles uniquement sur ordonnance vétérinaire et seront délivrés à celui-ci qui réalisera ensuite le traitement par voie intra-articulaire. Le vétérinaire prendra soit contact avec Vetbiobank et réalisera lui-même la prestation soit vous redirigera vers un centre spécialisé.

C’est d’ailleurs après une première levée de fonds d’1,1M€ avec des Business Angels que Vetbiobank a décidé d’ouvrir son capital à des investisseurs, découvrez leur campagne ici  Sowefund. Je vous invite également à découvrir leur site pour en apprendre d’avantage sur leurs recherches sur www.vetbiobank.com .  C’est intéressant car vous comme moi, pouvons devenir investisseurs pour aider à développer encore cette technologie, qui pourrait peut être servir aussi pour l’homme.
Vetbiobank ont aussi une page Facebook , où vous pouvez voir des vidéos de chiens qui ont reçus leurs cellules.

.

Que faire de plus contre l’arthrose de mon animal ?

Maintenez une activité physique régulière et modérée à votre chien, en surveillant son poids, car l’embonpoint augmente les difficultés articulaires.

Vous pouvez comme moi, faire des cures ou des traitements à votre chien contre les douleurs articulaires. 

Enfin si votre chien est très touché par l’arthrose, votre vétérinaire pourra peut-être prescrire des anti-inflammatoires à votre chien si il a des crises ou que le stade est élevé. 

.

Voilà les amis, j’espère que cet article vous aura plu et vous aidera à prendre soin de votre animal. Avez-vous déjà eu recours à l’une de ces méthodes pour soigner votre animal ?

.

.

Betty – Arthrose bilatérale des genoux

CAS CLINIQUE : ARTHROSE DU GENOU]Betty, chienne Mastiff de 7 ans, atteinte d’arthrose sévère des deux genoux, a été traitée par une injection unique de cellules souches néonatales.Découvrez son histoire, résumée dans la vidéo ci-dessous.

Publiée par Vetbiobank Chien sur Mercredi 6 février 2019

Article réalisé en collaboration avec Vetbiobank

 

Comments

  1. Laetitia Corral
    22 mars 2019 / 22 h 37 min

    Très intéressant cet article 👌🏼

  2. 26 mars 2019 / 11 h 49 min

    Merci pour cet article très intéressant ! J’ai un chowchow de presque 1 an et demi et il fait de la dysplasie au niveau des coudes… Quand on s’en est aperçu il boitait de la patte avant et avait du mal à se lever après être resté allongé. On lui donne du Glycosane (Complément alimentaire pour le soutien des fonctions articulaires et locomotrices) de la marque MP Labo, c’est sans ordonnance et jusqu’à maintenant on le commandait chez le véto, mais je viens de découvrir grâce à vous que c’est en vente sur le site croquetteland ! Pour l’instant ça lui efface totalement la douleur car il ne boite plus du tout et se lève très rapidement et sans soucis, mais je suis soulagée de voir qu’il y a d’autres solutions pour le jour où les gélules ne suffiront plus. Encore merci pour ces découvertes pour notre petit BoBûn 🙂

    • 8 avril 2019 / 13 h 38 min

      Hello, Merci pour ton retour.
      Pauvre petit bout, c’est génial en effet de voir qu’il y a des avancées scientifiques du genre. C’est le genre de choses dont on ne parle pas assez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *